Númen by David Chapman

Númen

 

par David Chapman

 

 

 

 

Ce texte fut d'abord publié dans l'Elfling list. C'est une partie d'un cycle plus long. Un autre poème: Rómen, Hyarmen et Formen seront prochainement publiés sur ce site

 

Sindë litsi lutir sinomë.

Ekkaia ripë heldë sariryannar.

Númenessë Ambar talta undumenna

ar i eleni nainir qualmeryanen.

 

Lómë túrë sinómë;

Anquildëa alcareryassë.

An sí ná i nórë yanna fëar tulir

usien i nwalmë lúmeo.

 

Rómenna ortar i oronti;

Tára Ambarello

Ar lëontar topir i ëar lumbenen.

i métimë falmar

ripir anquildessë

Andúnë pella.

 

Sinómë eanye, nyéra:

Tiruvanyë Andúnë.

Ya ná Andúnë pella,

Cúmanna,

ar loruvanyë

Cúmo.

 

 

Traduction interlinéaire:

 

Númen

L'Ouest

 

Sindë litsi lutir sinomë.

Les sables gris coulent vers cet endroit.

 

Ekkaia ripë heldë sariryannar.

La Mer balaye sur ses rochers arides.

 

Númenessë Ambar talta undumenna

A l'Ouest le Monde s'écroule dans les abysses

 

ar i eleni nainir qualmeryanen.

et les étoiles crient pour sa mort.

 

Lómë túrë sinómë;

Les Ténèbres règnent ici;

 

Anquildëa alcareryassë.

Silencieux dans sa gloire.

 

An sí ná i nórë yanna fëar tulir

Parce que ici est l'endroit où les esprits viennent

 

usien i nwalmë lúmeo.

pour échapper aux tourments du Temps.

 

Rómenna ortar i oronti;

ä l'Est s'élèvent les montagnes;

 

Tára Ambarello

Plus grandes que le Monde

 

Ar lëontar topir i ëar lumbenen.

Et leur ombre couvre l'océan de ténèbres.

 

i métimë falmar

Les dernières vagues

 

ripir anquildessë

s'écrasent silencieusement

 

Andúnë pella.

au-delà du Soleil couchant.

 

Sinómë eanye, nyéra:

Ici je suis, pleurant:

 

Tiruvanyë Andúnë.

Je regarderai l'Ouest

 

ya ná Andúnë pella,

qui est au-delà de l'Ouest,

 

Cúmanna,

dans le Vide,

 

ar loruvanyë

et le rêve

 

Cúmo.

le néant .

 

page principale