Fragment of Athrabeth Finrod ah Andreth

Fragment de Athrabeth Finrod ah Andreth 

traduit en Sindarin par Ryszard Derdzinski

 

 

Un des deux cadeaux de Noël 2002 pour les amis de Gwaith-i-Phethdain est la traduction Sindarin d'un fragment de Athrabeth Finrod ah Andreth ou 'le Débat de Finrod et Andreth' (Morgoth's Ring pp. 303-366). La petite traduction Sindarin présentée ci-dessous parle d'une question fondamentale de Athrabeth: Est-ce que Eru Ilúvatar (Dieu) pénètre sa Création pour la guérir? ( Athrabeth, p. 321-322). Dans mon opinion, c'est un bon texte pour Noël. Appréciez!

 

 

Dambent Andreth na Finrod: Pedir den i Eru minnatha na Arda, a nestatha Edain a Hastad bn o heriad na vethed. Pedir hen, egor furir [...]. Ha cast i peded os Amdir athrada hannas nn. Ma pl Eru minna i nad E echant, a ial E athan thaeg ammeleg? Pl i 'liron minna 'lr n egor i gandor minna gant n? [...]

Pent Finrod: -vapedo nin, Andreth. Naid hin athan thaeg en angol in Gelydh, egor i Melain. [...] Ae Eru anra cared hen, e hiritha i ven i -amtirin im. [...]

 

Glossary:

*ae 'si'; probablement reconstruit pour le Sindarin du Film par David Salo d'après le Quenya ai-quen `si quelqu'un, qui que ce soit' (WJ 372).

*furir '[ils] feignent'; cf. Lexique Gnomique, p. 36 (Parma Eldalamberon XI).

 

page principale