Les Etymologies: Index par mots Elfiques

Langage par langage
Tous les langagges ensemble
Retour sur Ardalambion

Le précédent Index des Etymologies est une liste des traductions anglaises données dans ce travail, afin que le mot Elfique pour un certain concept soir facilement localisé. Par la présente, je complète ceci par un second index, listant tous les mots Elfiques dans les Etym. Alors que les mots Elfiques sont plus faciles à localiser que leur traduction anglaise, puisque ils portent habituellement au moins quelques traces des racines dont ils sont dérivés, quelques mots peuvent aussi se retrouver dans des endroits inattendus. Par exemple, je devine qu'il est loin d'être évident pour de nombreuses personnes que beaucoup de mots Quenya commençant par L se trouvent sous des racines commençant par D.

L'orthographe de Tolkien est retenue, même quand elle diffère de celle utilisée dans les SdA (comme k, q, ks plutôt que c, qu, x en Quenya; Sinon, je recommande l'orthographe du Sd). Les digraphes th, dh sont utilisés au lieu des lettres spéciales (edh, thorn), qui sont utilisées quelques fois dans les Etym.

Les mots entre crochets sont ceux qui ont été abandonnés par Tolkien, ex.

[Barada] (T) BARÁD
Quand non seulement le mot, mais aussi la racine en question ont été abandonnés, le tout est mis entre crochets:
[eske (Q) EZGE]

Dans les Etym, beaucoup de mots Quenya ont des génitifs en -en, -n. De tels mots sont listés pour démontrer comment les mots se comportent quand ils sont infléchis; quelques fois la racine change. Cependant, alors qu'il écrivait le SdA, Tolkien révisa les terminaisons de cas Quenya, et -(e)n devint la terminaison dative à la place du génitif. En accord avec cette révision, les mots en question sont identifiés comme des datifs ("dat. sg.") dans cet index, bien que Tolkien les entendait au génitif au moment où les Etym furent écrites.

Quelques fois, à la fois la forme primitive et la forme tardive d'un mot sont données dans les Etym. (Dans beaucoup de cas, le changement concerne le Sindarin nd devenant nn ou des assimilations similaires.) J'ai utilisé le signe sign > pour "devenant plus tard":

brand > brann (S) BARÁD

De la même manière, < signifie "qui était auparavant ...":

brann < brand (S) BARÁD

Les abréviations utilisées sont les mêmes que dans l'autre index, mais elle peuvent être répétées ici:

A - Archaïque/Ancien/Ancestral/Asterisqué, utilisé pour identifier les formes primitives listées. De telles formes sont habituellement, bien que pas toujours, asterisquées comme "non-attestées". Notez que l'abréviation A n'apparaît pas en réalité dans le texte de LR. Beaucoup de mots "A" doivent être supposés être en réalité du PQ, ou dans quelques cas peut-être de l'Eld (voir ci-dessous), mais ces abréviations sont rarement utilisées dans les Etymologies.
Dan - Danien (Nandorin)
Dor - Doriathrin
Eld - Eldarin, probablement Eldarin Commun, l'ancêtre commun des toutes les langues Eldarines (par oposition à l'Avarin) - y compris les deux principales, le Quenya et le Sindarin.
Ilk - Ilkorin, le langage des Eldar qui restèrent à Beleriand alors que les autres allèrent à travers la mer à Aman. Les Ilkorindi donc correspondent auxSindar dans la conception finale de Tolkiens, et en fait le status du langage Ilkorin dans la mythologie mature est incertaine: sa place pourrait avoir été usurpée par un autre langage quand Tolkien changea le "Noldorin" en Sindarin et transféra ce langage d' Aman en Terre-du-Milieu (voir S ci-dessous).
L - "Lindarin", lire: Vanyarin. (Tolkien entendait à l'origine Lindar comme un nom du Premier Clan, mais plus tard il devint un nom du Troisième Clan, les Teleri. En tous cas, cette abréviation n'apparaîtra que deux fois, sous ING et ÑOL.)
OS - Old (vieux) Sindarin, "ON" dans le texte dans LR (voir S ci-dessous).
Oss - Ossiriandeb (n'apparaît qu'une seule fois, dans l'entrée LÁWAR).
PQ - Primitif Quendien, le langage original inventé par les Elfes à Cuiviénen, l'ultime ancêtre de toutes les langues Elfiques (cf. A above).
Q - Quenya, "Qenya".
R - Racine signification, une traduction appliquée aux racine primitives (la tête de l'entrée) elle-même. Notez que l'abréviation R n'apparaît pas réellement dans le texte du LR.
S - Sindarin, Gris-Elfique. Dans le texte de LR, l'abréviation "N" est utilisée à la place: Dans les années trente et quarante, Tolkien était toujours accroché à l'idée que la langage aux tonalités galloises dans sa mythologie était le Noldorin, le langage que les Noldor développèrent à Valinor (alors que le Quenya était la langue du Premier Clan seulement). En complétant le SdA, Tolkien décida finalement (ou réalisa) que ceci était le langage des Elfes Gris en Terre-du-Milieu à la place. En accord avec cette révision nous utilisons l'abréviation S au lieu de N, et de la même manière OS, Old (vieux) Sindarin, quand le texte a ON pour "Old (vieux) Noldorin".
T - Telerin

Langage par langage
Tous les langages ensemble
Retour sur Ardalambion